eurochape.fr
//

LA RT 2012, CONFORT THERMIQUE, RESISTANCE THERMIQUE, BASSE CONSOMMATION D'ENERGIE...

LA RT 2012, CONFORT THERMIQUE, RESISTANCE THERMIQUE, BASSE CONSOMMATION D'ENERGIE...

cliquez sur les images pour les agrandir

projeteur d'avenir
projeteur d'avenir

CONFORT THERMIQUE

Ce terme reprend la combinaison de plusieurs éléments de votre habitat que sont l'association :

- de l'humidité de l'air intérieur

- le mouvement et l'infiltration d'air

- la température, l'inertie des paroies et du sol

- la température de l'air intérieur.

La résistance thermique "R" donnée pour chaque isolant, définit la résistance des parois de votre habitation au flux des calories qui transitent entre l'extérieur et l'intérieur. Ce coefficient ne vous garantie qu'une seule des composantes de votre confort thermique.

A mon sens, la plus importante des causes d'une mauvaise isolation réside dans la maîtrise (ou pas) des infiltrations de l'air froid en hiver et de l'air chaud en été. Aussi, en comparant deux isolants uniquement sur son coefficient "R" indiqué sur les emballages, ne vous garantira pas le confort thermique optimal. Il est donc très important de prendre en compte le type de pose de l'isolant, puisque c'est votre facture de consommation d'énergie qui en découle...

La résistance thermique des isolants fabriqués industriellement est évaluée en laboratoire. Les conditions de mise en oeuvre sont souvent très différentes de celles que vous aurez sur chantier. Les laines minérales, une fois installées, si vous deviez vérifier le "R" in situ avec celui donné par le laboratoire, il serait certainement nettement inférieur. De plus les laines minérales ont une durée de vie limitée...pas la mousse polyuréthane projetée...

La solution pour obtenir le label "basse consommation d'énergie" n'est pas dans l'épaisseur de l'isolant mis en oeuvre. Au delà d'une épaisseur (variable selon l'isolant) la performence énergétique est obtenue à 95 % de la valeur maximale. Toute sur-épaisseur d'isolant n'aura pour effet que d'augmenter le coût de votre habitat.

En conclusion le "ressenti" thermique par l'occupant est le plus important. Ainsi plus le confort thermique passif (avant chauffage ou climatisation) sera élevé et moins vous consommerez d'énergie pour vous chauffer en hiver ou vous rafraichir en été.

 

Retour Contactez-nous