eurochape.fr
//

PROTECTION OU PAS D'UNE CHAPE FLUIDE APRES COULAGE SUR JUVIGNAC

PROTECTION OU PAS D'UNE CHAPE FLUIDE APRES COULAGE SUR JUVIGNAC

cliquez sur les images pour les agrandir

PROTECTION CHAPE - JUVIGNAC VILLA NEUVE MONTPELLIER PROTECTION CHAPE AHYDRITE DANS L'HERAULT MAISON MODERNE MONTPELLIER
PROTECTION CHAPE - JUVIGNAC

Beaucoup de nos clients se demandent quelle attitude adopter après le coulage de le chape fluide sur leur chantier...

Doit-on protéger la surface? A quel moment peut-on marcher dessus ? Qand faut il ouvrir ? etc………

Il est bon de savoir que pour couler une chape fluide sur tous chantiers, le bâtiment doit être hors d'eau et hors d'air (le courant d'air durant la prise de la chape est à éviter ).

Le lendemain du coulage, l'accés piétonnier de la chape est possible et donc de ce fait il faut en profiter pour ouvrir le maximum de baies. Vous risquez, selon la saison, d'être surpris par l'humidité ambiante et de la chaleur de la pièce...L'ouverture du lendemain permettra de vite évacuer l'humidité des pièces et éviter que celle ci ne se re-dépose dans la chape fraichement coulée. Cette ventillation sera quotidienne durant un maximum de temps et est très importante durant la première semaine de séchape. La chape ainsi ventilée durcira très vite en surface.

Bien évidemment, il ne faut absolument pas recouvrir la surface de la chape par une quelconque protection. La chape est résistante et ne craint pas la salissure, attention néanmoins la resistance mécanique ne sera optimale qu'après plusieurs jours.

Les travaux de peinture peuvent donc débuter, et ce pendant le séchage de la chape...Le revêtement de sol, quant à lui, sera tributaire du séchage de la chape et de l'obtention du taux d'humidité requis par type de revêtement. Cependant j'attire l'attention sur les chantiers où le peintre propose de réaliser une première couche de peinture mécaniquement. Par expérience une fine pellicule de peintre risque de recouvrir la surface de la chape, cette projection bloque les pores de la chape et de ce fait diminue l'évacuation de l'eau retenu mais aussi  augmente le délais de séchage. Pire si cette fine péllicule n'était pas enlevée totalement avant pose du sol, celui-ci pourrait ne pas obtenir une accroche correcte et occasionner un sinistre par la suite.

Retour Contactez-nous